Choucroute: La 2e batch

On a déjà fini la moitié de ma première batch de choucroute. Je l’ai commencé le 25 mai et je laissé le premier contenant fermenter pendent 7 semaines avant de le mettre au réfrigérateur le 13 juillet. Il nous a duré moins qu’un mois — on l’a terminé le 8 août. J’ai donc monté le deuxième contenant du sous-sol pour le metter au réfrigérateur (fermentation de presque 11 semaines). Avant de le ranger, on l’a goûter…et c’était encore meilleur avec 4 semaines de fermentation de plus!

J’ai donc préparé une 2e batch avec deux fois le montant de chou que le premier essai  (8 livres au lieu de 4 livres). Je passé une bonne parti de mon vendredi soir à couper le chou avec une mandoline et je l’ai mis dans mon nouveau récipient en grès de 2 gallons. Le but c’est de nous rendre à 10 ou 12 semaines de fermentation. Par contre, si on a une pénurie avant le temps, il faudra peut-être aller piger là-dedans…

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Recette: Choucroute


Voici la recette que j’ai suivi pour ma choucroute. Elle n’est pas originale du tout, mais ça marche bien!

Choucroute

  • 4 livres chou vert
  • 7 c. à thé de sel
  • 1.5 c. à thé baies de genièvre
  • 1 c. à table graines de carvi
  1. Couper le chou en petites lanières et placer dans un gros bol. Ajouter le sel au fur et à mesure.
  2. Ecraser le mélange de chou salé avec les mains pour faire sortir le liquide.
  3. Une fois qu’il y a une bonne quantité de liquide dans le fond du bol et que les lanières de chou sont saturées, ajouter le baies de genièvre et les graines de carvi et tout mélanger.
  4. Mettre le mélange dans un pot en s’assurant que le chou reste sous le liquide (on a mis une feuille de chou par-dessus et un petit pot pour le garder sous le jus).
  5. En même temps, il est important de s’assurer qu’il reste assez d’espace entre le niveau du liquide et le haut du pot. La fermentation rapide de la première semaine produira beaucoup plus de liquide s’il n’y a pas assez de jeu, le pot débordera. Nous avons mis nos pots de choucroute dans un grand plat de Pyrex pour attraper des dégâts.
  6. Pour la première semaine, garder le pot dans la cuisine et vérifier chaque jour pour la présence de moisi sur la surface du liquide. S’il y en a, l’enlever sans tarder.
  7. Après une semaine, déménager le pot de choucroute à un endroit plus froide (comme le sous-sol). Attendre quelques semaines, en vérifiant environ une fois par semaine s’il y a du moisi et pour s’assurer que le chou reste submergée dans le liquide.
  8. Goûter à la choucroute après quelques semaines de fermentation. Nous avons commencer à y goûter après 4 semaines, À 6 semaines, on le trouva prêt.
  9. Un fois que c’est à votre goût, mettre le pot au réfrigérateur.
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Choucroute

Nos enfants adorent la choucroute. L’été passé, j’en ai acheté pour mettre sur des saucisses cuit sur notre barbeque et on a été étonné de voir que notre fils l’aimait. Cette année, nos 2 enfants aiment ça tellement qu’on peut les faire manger d’autre chose en leur promettant de la choucroute en récompense.

À 5,99$ pour un petit pot biologique non-pasteurisé, j’ai figuré que je pourrais faire notre propre choucroute. De fait, 4 livres de chou biologique m’a couté seulement quelques dollars. Le 25 mai, j’ai fais 2 pots de 1L. Beaucoup moins cher, et tout aussi bon.

DSC_7509

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Pommier

On a un pommier dans notre cour arrière. Le propriétaire précédent de notre maison l’a clairement négligé pendant des années, et nous l’avons négligé à notre tour pendant les trois années depuis avoir déménagé ici. Par conséquence, il produit beaucoup de pommes chaque année mais très, très peu sont mangeable. Je crois qu’on a mangé à peine 5 pommes l’année passée, et on a jeté des centaines.

Avec le jardin sous contrôle (j’ai compté 57 tomates vertes déjà!), j’ai voulu m’attaquer au pommier — tailler les branches et essayer de lui donner une forme plus productive. J’ai déjà fait beaucoup de progrès grâce à ces deux images suivantes, qui m’ont guidées:

 

 

Image

 

Image

L’objectif visé

Publié dans jardinage | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Jardin 2014

12 Tomates:

  • 4 Ultra Boys
  • 2 Ultra Girls
  • 2 Fantastiques
  • 2 Sweet Millions (tomates cerises)
  • 2 Sweet Hundreds (tomates cerises)

2 concombres

2 piments verts

1 rhubarbe

Fines herbes:

  • 6 pots de basilique
  • 4 pots de thym
  • 2 pots de romarin
  • 2 pots de persil
  • 2 pots de coriandre
  • 2 pots de sauge
  • 1 pot de menthe
  • 1 pot d’origan
  • 1 plant de ciboulette (dans le jardin)

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Jardinage 2013

Jardin 2013

Le jardin, vu de haut

Nous voici déjà en novembre, à peine 5 mois depuis que j’ai commencé notre jardin dans la cour d’arrière de notre maison. Après un effort plutôt modeste l’année passée (4 plants de tomates et quelques fines herbes), j’ai ambitionné un peu en 2013, étant donné qu’on avait un deuxième enfant de seulements quelques mois. Ma femme n’était pas entièrement convaincue que j’avais le temps à consacrer à ce projet, mais elle a fini par apprécier l’effet que le jardin a eu sur notre fils (même si elle était parfois décourager par le montant de tomates qui s’accumulaient sur le comptoir de notre cuisine…).

Ce qu’il y avait dans le jardin

Une récolte en septembre 2013

Une récolte en septembre

  • 10 plants de tomate
    • 4 plants de tomates Ultra Boys
    • 2 plants de tomates Ultra Girls
    • 2 plants de tomates Brandywine
    • 2 plants de tomates cerises
  • 2 plants de concombre
  • 2 plants de rhubarbe (de l’année passée)
  • Fines herbes dans le sol:
    • 2 plants de sauge
    • 2 plants de thym
    • 1 plant de ciboulette
  • Fines herbes en pots:
    • 6 plants de basilique
    • 2 plants de persil
    • 1 plant de menthe
    • 1 plant d’origan
    • 1 plant de romarin

Défis

  • Élargir le jardin
    On a travaillé la tourbe pour faire assez de place pour toutes les plantes. Ce n’était pas facile avec nos contraintes de temps mais au moins une fois que c’est fini, c’est fini pour toujours.
  • Sol
    Le sol dans la cour arrière de notre maison est presque entirement la glaise. Après avoir enlever la tourbe, j’ai tenté de tourner la terre sans beaucoup de succès. J’ai fini par acheter beaucoup de terre pour partir le jardin cette année. J’espère que j’en aurai pas besoin autant pour l’année prochaine.

Échecs

Récolte de basilique

Basilique

  • Sauge:
    La seule fois que j’ai planté la sauge dans le passé, je l’ai mis dans un pot et l’entretient était facile. Ne voulant pas avoir à acheter trop de pots pour les fines herbes, j’ai tenté de planter 5 plantes de fines herbes dans le sol avec les tomates et les concombres — 2 plants de thym et 2 plants de sauge, et 1 plant de ciboulette. Le thym et la ciboulette on produit assez bien mais la sauge n’a pas durée plus que quelques semaines. Je soupçonne que la glaise dans le sol a trop innondé les plantes.
    Lesson apprise: l’année prochaine, la sauge ira dans des pots.
  • Rhubarbe:
    La rhubarbe de l’année passée est revenue mais, pour une deuxième année de suite, il n’a pas durée. Je vais le déplacer l’année prochaine pour qu’il reçoit plus de soleil.

Victoires

  • Barril d’eau:Barril d'eau
    Le seul temps que le jardin a été arrosé par le boyau était quand Xavi s’amusait avec de l’eau. Quelques jours après avoir installé le barril au début de juin, une nuit de pluie l’a remplit une première fois et, avec une pluie par semaine en moyenne, le barril a fournit toute l’eau nécessaire pour le jardin durant la saison.
  • Concombres:
    La production de nos deux plants de concombre était phénoménale, non seulement en quantité mais aussi en taux: on avait toujours 4 ou 5 par semaine, qui était idéale pour notre consommation.
  • Xavi:
    Mon fils a adoré être impliqué. J’ai pensé qu’il serait trop jeune pour apprécier le jardin mais il était vraiment fier d’apporter des concombres et des tomates du jardin à la cuisine…et de manger des tomates cerises avant que j’ai la chance de les cueillir! J’ai vraiment des beaux souvenirs de me promener avec lui pour examiner les plants et je crois que c’est important qu’il apprenne d’où vient une partie de notre nourriture.

Récolte

  • Tomates Brandywine marinées ("pickled")

    Tomates Brandywine marinées (« pickled »)

    109 tomates ultra boys et ultra girls

  • 13 tomates Brandywine
  • 57 concombres
  • 234 tomates cerises
  • Beaucoup de fines herbes fraîches pendant l’été
  • 1 livre de basilique en fin de saison pour du pesto
  • Beaucoup de fines herbes séchées en fin de saison:
    • Origan (environ 2 tasses et demi)
    • Romarin (environ 3/4 de tasse)
    • Thym (2 c. à table)

Valeur Estimée de la récolte: entre 275$ et 350$

Dépenses: environ 250$ (y inclus les plants, le barril d’eau, la terre, quelques pots et des outils)

Publié dans jardinage | Laisser un commentaire

Barril d’eau

Barril d'eauAprès la sécheresse l’été passé, j’ai décidé d’installé au moins un barril d’eau en-dessous de mes gouttières cette année. Après un peu de recherche, j’ai décidé d’acheter un baril d’eau Fiskars Salsa et j’ai surveillé les spéciaux chez Canadian Tire pour l’avoir à un coût réduit. Je n’ai pas eu à attendre longtemps.

Je l’ai installé cette après-midi et maintenant j’attends impatiement la prochaine pluie.

Publié dans jardinage | Tagué , , | Laisser un commentaire